Mémoires touchant la vie et les écrits de Marie de Rabutin-Chantal, Volume 3

Mémoires touchant la vie et les écrits de Marie de Rabutin-Chantal, Volume 3
Автор книги:     Оценка: 0.0     Голосов: 0     Отзывов: 0 0 руб.     (0$) Читать книгу Скачать бесплатно Купить бумажную версию Электронная книга Жанр: Биографии и Мемуары Правообладатель и/или издательство: Public Domain Дата добавления в каталог КнигаЛит: Скачать фрагмент в формате   fb2   fb2.zip Возрастное ограничение: 0+ Оглавление Отрывок из книги

Оглавление

Charles Athanase Walckenaer. Mémoires touchant la vie et les écrits de Marie de Rabutin-Chantal, Volume 3

CHAPITRE I. 1664-1666

CHAPITRE II. 1666-1667

CHAPITRE III. 1667

CHAPITRE IV. 1666-1667

CHAPITRE V. 1668-1669

CHAPITRE VI. 1668-1669

CHAPITRE VII. 1668-1669

CHAPITRE VIII. 1668-1669

CHAPITRE IX. 1669

CHAPITRE X. 1669-1671

CHAPITRE XI. 1670-1671

CHAPITRE XII. 1670-1671

CHAPITRE XIII. 1670-1671

CHAPITRE XIV. 1671

CHAPITRE XV. 1669-1671

CHAPITRE XVI. 1670-1671

CHAPITRE XVII. 1671

CHAPITRE XVIII. 1671-1672

CHAPITRE XIX. 1671-1672

CHAPITRE XX. 1671-1672

NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS

Отрывок из книги

Trois ans s'étaient écoulés depuis que mademoiselle de Sévigné avait paru pour la première fois dans les ballets du roi. Depuis cette époque, ses attraits plus développés avaient acquis plus d'éclat. Son esprit et ses grâces, perfectionnés par l'éducation, en avaient fait une femme accomplie. L'admiration que partout elle faisait naître entretenait dans le cœur de madame de Sévigné un orgueilleux sentiment de tendresse et d'amour qui absorbait toutes ses pensées. Dans son entière abnégation de toute autre jouissance, elle semblait ne plus considérer toutes les choses de ce monde que dans leurs rapports avec sa fille. Les louanges qu'on avait coutume de lui adresser à elle-même lui paraissaient un larcin fait à cet objet chéri; et dès lors, pour lui plaire, ce fut pour sa fille, et non pour elle, que les poëtes ses amis composèrent des vers. Ménage adressa à mademoiselle de Sévigné un madrigal en italien, langue qu'elle comprenait déjà très-bien61. Le bon la Fontaine lui dédia une de ses plus jolies fables, celle du Lion amoureux.

Saint-Pavin avait écrit une lettre en vers à mademoiselle de Sévigné avant qu'elle eût commencé à prendre son essor dans le monde; et cette petite pièce est empreinte d'une facilité qui nous engage à la transcrire tout entière.

.....

«François de Morais, chevalier, marquis de Brezolles, capitaine enseigne des gens d'armes de Monsieur, duc d'Orléans, frère unique du roi.

«Et Charles-Nicolas de Créqui, chevalier, marquis de Ragny289, cousin.

.....

Подняться наверх